PROFONDEURCHAMPS

Playlist PdC #26 : Archipel

Leur concert en mai dernier au Silencio – qu’ils avaient envahi de leur pop bizarroïdo-futuriste – avait été pour nous une révélation. Maîtrisé, baroque et foutrement moderne, l’inclassifiable – et parfois aventureux – mélange des genres du groupe mené par deux Atlas Mountains de l’intouchable Frànçois nous avait comme rarement intrigué.

Deux mois après, nous avons proposé à ces jeunes gens modernes de venir rejoindre la grande famille des playlists PdC. Voici leur hist… leur sélection.

1/ Pachanga Boys – Black Naga

B : Des extraterrestres sous ecstasy en free party quelque part dans la nuit Africaine.

2/ The Berg Sans Nipple – Change The Shape

A : Un des meilleurs albums produits en France ces dernières années.

3/ OOIOO – UMO

D : Titre extra tribal produit par des japonais de chez Thrill Jockey. Il me rappelle les soirées folles des clubs chiliens.

4/ Gangs of Wasseypur Soundtrack – O Womaniya

B : C’est un titre extrait de la bande original du film Gangs Of Wasseypur que personne d’entre nous n’a vu à ce jour. Personnellement, cette chanson me rappelle ma maman qui vend du poisson sur son île.

5/ Danny Brown – Lie4

G : Danny Brown, c’est peut-être le personnage le plus fascinant dans le monde de la musique aujourd’hui. Il utilise un patois radical des streets de Detroit. Il nous attrape avec ses humeurs infectieuses. Que ce soit en spit-crazy, ou de façon plus marrante (comme sur ce morceau), Danny sait se faire entendre.

6 / Cassie – Numb (feat Rick Ross)

C : Une chanson que j’écoute plus de 40 fois par jour, pas si girly que ça, assez sexy et nonchalante. Le flow de Rick Ross est efficace et old school. Désabusée, la voix de Cassie a pris en maturité. Le côté éthéré se marie bien avec l’instru low et me fait penser à l’aube qui se lève sur un L.A suffoquant après une after party. “I make music to numb your brain“, la phrase la plus classe du R&B depuis des lustres.

7/ Omari Shakir – Nonchalant

D : Le titre de cette chanson exprime bien l’attitude que j’incarne. J’aime voir Bambino et Charlotte (ndlr : membres du groupe) danser sur cette chanson pour moi…

8/ Barrington Levy – Shine Eye Girl

A : Premier album de Barrington Levy, datant de 1979 ; la distorsion venant des bandes donnent à sa voix un grain se rapprochant du son du vocodeur.

9/ Ciara – Body Party

C : 1er single et tube de son nouvel album éponyme (Ciara). C’est un morceau lent, lascif, érotique même. “Boy you should know that your love is always on my mind“, “We’re in the zone now. Don’t stop” “Your body is my party, let’s get it started“. Certes mainstream mais pop, le morceaux a ce côté « dramatic » façon soap opera. Big up à Ciara, l’une des danseuses les plus fortiches du R&B américain.

10/ Austra – What We Done?

B : C’est un très beau morceau, qui ouvre magistralement l’album Olympia et qui conclura tout aussi bien notre playlist.

Retrouvez Archipel sur Facebook.

Paul Grunelius

Laisser un commentaire