PROFONDEURCHAMPS

Playlist PdC #38 : Black Devil Disco Club

Vous ne connaissez pas Black Devil Disco Club ? Le nom de Bernard Fevre vous est inconnu ? Honte à vous, diggers de l’extrême, notre invité du jour est une figure incontournable de la musique électronique made in France. L’homme aux lunettes a fricoté avec une bonne partie de vos idoles (Aphex Twin, Chemical Brothers, Nancy Sinatra, Jon Spencer, Faris Badwan) et il vous offre aujourd’hui un aperçu de son Disco Club détraqué.

1/ Trini Lopez – If I Ad A Hammer

L’hymne des bricoleurs, dont je fais partie. Quand je suis allé voir les Beatles à l’Olympia lors de leur premier passage à Paris en 1964, c’était lui, Trini Lopez, la vedette du show. Bon, il y avait aussi Sylvie Vartan.

2/ John Lennon – Imagine

Je n’ai rien à dire sur John Lennon, juste respect, et qu’il faut suivre son message : Imagine ! Ah si, sous certains angles on se ressemble !

3/ The Chemical Brothers – Got Glint?

Le titre qui contient une musique que j’avais composée en 1975. C’est grâce aux Chemical Brothers que j’ai compris que mes créations avaient toujours un avenir, et conséquemment moi aussi.

4/ Bernard Fevre – Earth Message

C’est celui là que les Chemical ont introduit dans Got Glint? en 1999. Bonne idée, et une attente de 24 ans. Patience et longueur de temps…

5/ Zombie Zombie – Illuminations

J’aime bien l’énergie contenue de ces mecs, c’est bien parisien. On joue parfois aux mêmes endroits, mais pas en même temps. Je regrette donc de ne danser que rarement sur leur set.

6/ dDamage – Shimmy Shimmy Blade (live)

Eux ce sont de grands enfants fous. Leur musique c’est techno, punk, hip-hop, rock et plus encore. Grosse énergie, et humour aussi !

7/ Johann Pachelbel – Canon de Pachelbel en ré majeur

Après dDamage ça calme. L’invention de la suite harmonique qui tourne en rond et permet n’importe quelle évolution mélodique. Ce système a permis beaucoup de tubes dans les 70′s. Ici, c’est joué avec des instruments d’époque. Voir http://www.voicesofmusic.org/donate.html

8/ Gershon Kingsley – Popcorn

La première fois que je l’ai entendu, ça m’a fait chier, la deuxième fois ça m’a perturbé, la troisième ça m’a entraîné, et puis j’ai compris que Gershon Kingsley était aussi génial que drôle.

9/ Nancy Sinatra – Friday’s Child

C’est un titre où Nancy montre une facette vocale soul qu’elle défend avec talent. Cette voix un peu roots surprend, j’aime être surpris. Je n’aurais jamais pensé que cette icône me prêterait sa voix, pourtant c’est ce qu’elle a fait dans mon précédent album, Circus, et je la remercie vraiment.

10/ Screamin’ Jay Hawkins – I Put a Spell on You

Quand j’ai dit à ma mère (grande danseuse de musette) que c’était une valse elle ne m’a jamais cru. Et pourtant… C’était un grand succès dans les booms des sixties au moment de la déconne. Laissez-aller, c’est une valse et le mec un grand malade.

11/ Ultravox  Dancing With Tears In My Eyes

J’aime leur son, et je pense qu’ils ont  énormément influencé la new wave européenne. Ça me rappelle beaucoup Etienne Daho, dont j’adore le dernier album.

Retrouvez Black Devil Disco Club sur Facebook.

Recueilli par Paul Grunelius

Laisser un commentaire