PROFONDEURCHAMPS

Playlist PdC #48 : PLANCK

PLANCK est un duo azuréen composé de Maxence Pujebet et Karl Kwog. Bien que se partageant aujourd’hui entre Paris et Lille, les deux compères abreuvent les Internets de leurs trouvailles gorgées de groove. Ils nous offrent ici une sélection qui respire un digging raffiné et exigeant.

1/ Claudine Longet – Let’s Spend the Night Together

Pour commencer, cette jolie cover des Stones par Claudine Longet. Une ode aux amourettes d’été.

2/ Ned Doheny – Get It Up For Love

Ned Doheny pour continuer, tout naturellement. L’album Hard Candy est un véritable délice.

3/ Madonna – Holiday

On a bu toute la citronnade, les filles veulent danser.

4/ Marcos Valle – Estrelar

On est dans le sud de la France, pourtant on aurait parié être à Rio. C’est ce bon vieux Carlos Valle qui chante.

5/ Sam-Jam – Dance And Chant

Vient le moment d’envoyer les grosses tracks disco : le hit de Sam-Jam, parfait pour réveiller les corps encore engourdis par la chaleur.

6/ Babe Ruth –The Mexican

Ce petit groupe de rock psyché anglais des 70’s nous donne envie d’être l’été prochain et de danser sous la chaleur des étoiles. La guitare espagnole n’y est pas pour rien.

7/ Daho – Arnold Layne (Eckman Edit)

Peut-être un peu anachroniquement, Daho est une de mes révélations de 2013. Cet edit vogue vers des sonorités électroniques envoûtantes, tout en gardant le côté enivrant et très « pop » de Daho.

8/ The Starlite Orchestra – Amada Mia Amore Moi

Travaillant pour Radiooooo.com, j’écoute ce qui se fait dans le monde entier, à travers toutes les époques. Cette chanson nous vient d’Italie : on s’imagine dansant sur les toits de Rome lors de belles fiestas noctures.

9/ Moscoman – Misled Loophole 

Cet artiste qui voyage entre Berlin et Tel-Aviv et une vraie révélation. Son électro vous emporte dans les dédales de tombeaux anciens où viennent se mêler beat lourd et disco transcendentale.

10/ Los Pekenikes – Hilo de seda

On imagine aisément un héro revenir d’une croisade au Far West, cette trompette nous emporte dans un imaginaire très « tarantinesque ». Pourtant, Los Pekenikes sont espagnols et leur pop passait sur les ondes dans les 60’s.

Retrouvez PLANCK, et le projet Radiooooo sur Facebook.

Recueilli par Rémy Pousse-Vaillant

Laisser un commentaire