PROFONDEURCHAMPS

CONCOURS. Jozef Van Wissem + Josephine Foster & Victor Herrero @Petit Bain, 20/06/2014

Collaborateur régulier de Jarmusch, notamment sur la B.O du remarqué “Only Lovers Left Alive”, Jozef van Wissem présentera son art du luth, au jeu particulier et hypnotique. En ouverture, Joséphine Foster & Victor Hererro creuseront les sillons de l’Amérique profonde avec leur folk incarnée.

Plus d’infos ICI.

Gagnez 2×2 places avec Profondeur de champs en envoyant “concours Petit Bain” à contact@profondeurdechamps.com

10371719_654447917965048_752434175900333018_n

OZEF VAN WISSEM – Important Records 
La musique du luthiste / compositeur néerlandais Jozef van Wissem est épurée et franche, viscéralement hypnotique et émotionnelle. Le jeu de Jozef est intensément ascétique et cette discipline se retrouve dans l’intitulé même de ses titres à résonance catholique. Aussi, les longues mélodies gracieuses créent un monde pastoral, voire transcendantal. Résidant à New York, Jozef van Wissem est un infatigable musicien de tournée, dont les concerts intenses l’on déjà mené dans le monde entier, et notamment dans les prestigieux festivals All Tomorrow’s Parties et Barcelona Primavera Sound. Van Wissem a étudié le luth à New York avec Pat O’Brien et donne des cours sur ‘La libération du luth’. Jozef van Wissem a remporté le Prix de la meilleure musique originale de film lors du Cannes Soundtrack Awards, pour le film ‘Only Lovers Left Alive‘ de Jim Jarmusch. Il collabore d’ailleurs régulièrement avec le cinéaste américain avec lequel il se produit en duo et sur disques.
>http://www.jozefvanwissem.com/
>https://www.facebook.com/pages/jozef-van-wissem/103993546315254

JOSEPHINE FOSTER  & VICTOR HERERRO – Fire Records 
Qu’on ne s’y trompe pas, sous l’aspect parfois osseux, chancelant et brut de son art de peu, Josephine Foster, bien au delà du petit rôle d’outsider de folk psyché-freak dans lequel les passants pressés voudraient la ranger confortablement, s’inscrit bel et bien, autant qu’un David Garland ou qu’un Sport Murphy, dans la lignée des grands compositeurs syncrétiques de la grande Amérique ambivalente (disons Hoagy Carmichael, John Fahey, Harry Partch et Van Dyke Parks pour commencer d’esquisser un paysage). »
>http://www.josephinefoster.info/
>https://www.facebook.com/JosephineFosterMusic

Laisser un commentaire