PROFONDEURCHAMPS

Playlist PdC #61 : Childhood

C’était il y a un an, en première partie de Fidlar, au Point Ephémère : nous découvrions les quatre gamins de Childhood, eux qui n’avaient alors à leur actif que deux morceaux en ligne et une poignée de vues sur chacun d’eux. Lumineuse, scintillante, bondissante, la musique  de ces ados goguenards et diablement talentueux décrocha ce jour-là plus d’une mâchoire, et c’est fébriles que nous guettions chaque semaine l’apparition de nouveau matériel des prodiges londoniens. Tremblez-vous déjà d’impatience ? Rassurez-vous : leur premier album, Lacuna, sort dans quelques mois en France. D’ici là, le groupe – par l’intermédiaire de son brillant guitariste et co-fondateur Leo Dobsen – nous fournit un amuse-bouche sous forme de playlist.

1/ Cocteau Twins – Heaven Or Las Vegas

Voix incroyables, guitares étincelantes et basse parfaite, trois ingrédients indispensables à toute bonne pop song.

2/ Ducktails – Letter Of Intent

J’ai redécouvert cette chanson lors de notre dernière venue à Paris. Un duo de voix magnifique, très sexy, très cool, de bonnes vibes.

3/ Shuggie Otis – Inspiration Information

Shuggie est incroyable !

4/ Brian Jonestown Massacre – Telegram

Anton aussi est incroyable, j’adore écouter cette chanson le matin pour sortir du brouillard matinal. Deux minutes trente-cinq de mélancolie douce.

5/ Sonic Boom/Spectrum – You’re The One

On a rencontré Pete Kember à Nantes lors d’un concert, à la suite de quoi il a remixé notre chanson Solemn Skies. Cette chanson est entêtante, obsédante, Pete est vraiment un musicien unique.

6/ The Cure – A Forest

C’est la première chanson des Cure que j’ai entendue. J’avais onze ans à l’époque et je n’avais jamais entendu quelque chose comme ça. C’est ce qui a initié mon amour pour les Cure, et dans un sens c’est rassurant de se dire qu’ils étaient eux aussi très jeunes quand Seventeen Seconds est sorti. Un des plus grands groupes au monde.

7/ Ten Years After – I’d Love To Change The World

J’ai découvert beaucoup de morceaux jeune en regardant une quantité infinie de vidéos de skate. Cette chanson ne m’est jamais sortie de la tête depuis.

8/ Juce – Call Me Out

Ces filles ont de plus en plus de succès. Et ça se comprend : quelle voix puissante, à laquelle les mélodies n’ont rien à envier. Je suis impatient d’entendre leur album.

9/ Baxter Dury – Pleasure

La dernière de Baxter Dury. J’adore son honnêteté, sa simplicité avec ces boites à rythme vintage et ce riff de synthé, couplés à une ligne de guitare accueillante et minimale.

10/ Blur – No Distance Left To Run

La parfaite conclusion à cette playlist. Je regardais Trigger Happy TV (ndlr : émission de caméra cachée anglaise) et je l’ai entendue pour la première fois depuis des années, cette émission avait une super BO ! Une chansons magnifiquement triste et belle.

Childhood-JF2 ©Jenna Foxton

Retrouvez Childhood sur Facebook – Sortie de l’album « Lacuna » en France le 6 Octobre.

Childhood sera en concert le 26 juillet en clôture du Midi Festival.

Recueilli par Paul Grunelius

Laisser un commentaire