PROFONDEURCHAMPS

Playlist PdC #70 : Plaisir de France

Auteur, compositeur, remixeur et même habilleur sonore, Julien Barthe aka Plaisir de France met son impeccable culture made in France au service de travaux aussi divers que des remixes ou des films de publicité. Sortie il y a quelques mois, sa compilation Etat des lieux est un petit bijou de réinterprétation où se côtoient artistes confirmés (TIGA, Daho) et jeunes pousses pleines d’avenir.

1/ Étienne Daho – Le grand sommeil

Titre poétique et plein d’amour que j’écoutais sur mes premières K7. Il m’a donné envie de faire mon premier edit en 2006. A noter aussi le texte, magnifique.

2/ Etienne Daho – Le grand Sommeil (Sweetlight Remix)

Edit tiré du Grand sommeil d’Etienne Daho étiré pour la danse & le club.

3/ Mikado – Par hasard

Deuxième titre encore très poétique, choisi lui aussi pour ses superbes paroles.

4/ Mikado – Par hasard (Plaisir de France remix) 

Coup de cœur remixé avec des ajouts de synthé et de rythmes pour le rendre plus sport, tout en gardant son effet romantique.

5/ Jacques Dutronc – Le responsable

Coups de cœur très groovy de M’sieur Dutronc, que l’on aime pour ses textes toujours très contemporains :

J’ai des soucis, j’ai des ennuis, j’ai des tracas, j’ai des tourments.

J’ai pas l’moral, j’ai pas d’argent, j’ai pas de chance, j’ai pas d’amis.

J’ai pas de pot, j’ai des impôts, j’ai mal au foin, j’ai mal aux dents

Mais je n’veux pas changer de peau

Parc’que j’aime les emmerdements.”

6/ Plaisir de France – Le responsable revisité

Remix « maison » ultra dansant à l’origine, toujours choisi pour son texte et son groove.

7/ After – L’Amour perpet

Nouveau projet hyperréaliste, attention au texte !

8/ Alpine Decline – Personal History (Plaisir de France remix)

Remix que j’aime pour son coté rock et plein de chouettes mélodies.

9/ Cortex – Pauvre Star

Grand classique des années 70. Le texte est génial.

10/ Sébastien Tellier – Aller vers le soleil

Le tube de l’été ! Paroles magnifiques.

Retrouvez Plaisir de France sur Facebook

Recueilli par Paul Grunelius