PROFONDEURCHAMPS

Soutien au Festival des cinémas différents et expérimentaux

Profondeur de champs soutient la 17ème édition du Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris (7 au 18 octobre) présente huit programmes compétitifs ainsi qu’une série de séances focus sur le thème intitulé Fiction/Déviation.

Le public retrouvera dans la compétition internationale une production cinématographique couvrant une large palette d’esthétiques tout en devinant à travers les films quelques tendances caractérisant le cinéma expérimental contemporain. La thématique du festival ambitionne cette année de bousculer la fâcheuse habitude consistant à opposer cinéma de fiction et cinéma expérimental.

Les films prometteurs selon PdC

  • Cérémonies de Robert Cahen 

Figure majeure de la création vidéo sur la scène internationale depuis une vingtaine d’années, Robert Cahen, compositeur de formation, ancien élève de Pierre Scheffer, s’est imposé notamment par sa manière toute personnelle de traiter les ralentis. Fortes d’une interrogation sur le temps qui passe, sur l’espace entre la vie et la mort, les images du vidéaste sont puissamment habitées.

ceremonies

  • Symphonie adolescente de Carlos Hoyos et Marytere Narvaez
Carlos Hoyos and Marytere Narváez ont réalisé des vidéos depuis le jour de leur naissance. Leurs thèmes de prédilections sont le temps, la mémoire, la peur, la spiritualité et la musique.
.
  • Archipel, granites, dénudés de Daphné Hérétakis 

Lecture d’un journal intime, entre déboires sentimentaux et fuite en avant, tandis qu’en creux s’esquisse un portrait de la Grèce contemporaine en crise de sens. Alors que la jeunesse se sent vieillir, les questions persistent et les envies de libertés se teintent de désœuvrement dans un pays aux souvenirs de splendeur. Un film résolument moderne et empli de poésie, en quête de vérité.

Pour plus d’infos :

Lien vers le catalogue complet du festival
Lien vers le site officiel du festival

Laisser un commentaire