PROFONDEURCHAMPS

“Haramiste” d’Antoine Desrosières

COUP DE CŒUR. Haramiste d’Antoine Desrosières, c’est l’histoire de  deux soeurs au dress code voile-doudoune-basket, qui s’adorent, s’affrontent, dealent avec le désir.

Prix du public au Festival Côté court de Pantin (2015)

Hilarant et tendre, audacieux, Antoine Desrosières réussit la prouesse de régénérer le film de banlieue et les ressorts comiques du genre. Sous de faux-semblants formels de programme court télévisuel, c’est bien du cinéma que propose Haramiste : la légèreté du dispositif, la place laissée à l’improvisation, la spontanéité bouffonne des deux comédiennes – tout respire l’engagement et l’intelligence.

Jamais là où on l’attend, plein d’ironie sur les contradictions de ses personnages, le film est ample dans son sujet. Desrosières ne fait pas de cinéma politique : il fait politiquement du cinéma.

Un beau moment ! Courez-y !

12176226_10153278991217449_425560490_o

Pour voir le film :

En VOD sur : vimeo, lovemyvod, Itunes

A l’Accattone (Paris V) le 30 décembre 2015 à 19h30 - débat avec Antoine Desrosières (réalisateur) animé par Quentin Jagorel, en partenariat avec Profondeur de champs.

Le film tient depuis 4 mois en salle et devrait y rester tous les samedis et lundis soir !

Laisser un commentaire