PROFONDEURCHAMPS

Citation du jour : “Je vais t’aimer très fort, tante Urania”, Mario Vargas Llosa

© el-bohio.com
© el-bohio.com

 

 

La Fête au Bouc, de Mario Vargas Llosa (2000), est l’histoire vraie de la violence sanguinaire du dictateur dominicain Rafael Trujillo, assassiné en 1961, et de ses complices. Alternant les points de vue de personnages historiques, parsemé d’insupportables scènes de torture, ouvert et terminé par le récit d’Urania, fille de ministre sous le dictateur et violée par lui à l’âge de 14 ans, le roman met à jour les cicatrices d’un peuple. Cette déclaration, la plus touchante de l’œuvre, sort de la bouche de la petite Marianita, qui après avoir écouté le récit de sa cousine Urania, devenue adulte, américaine et amère, lui chuchote à la toute fin du roman son serment dans l’oreille. Un serment déterminé de mémoire, d’amour soigneux, et de solidarité générationnelle qui donne sa résonnance maximale à cette œuvre puissante de l’auteur péruvien, prix Nobel 2010.

TAGS

Laisser un commentaire