PROFONDEURCHAMPS

Photo du jour : Robert Mapplethorpe, “Gun Blast”, 1985

Mapplethorpe« Je n’ai jamais aimé ‘LA’ photographie. J’aime l’objet. J’aime les photographies que l’on peut tenir dans ses mains ». En fin provocateur, Mapplethorpe aime jouer et détourner les éléments du quotidien. Un crucifix posé religieusement sur une poitrine dénudée, des végétaux dans des positions on ne peut plus sensuelles, il est celui qui cherche l’inattendu : « Quelque chose de jamais vu ».

Dans la rétrospective qui lui est actuellement consacré au Grand Palais, on y retrouve ses amours de jeunesse, ses muses (Patti Smith & Lisa Lyon) et des corps affutés par l’oeil sculptural du photographe. A travers plus de deux cent cinquante clichés, se côtoient portraits célébrissimes (Andy Warhol, David Hockney, Deborah Harry, Isabella Rossellini), stars du X et inconnus aux penchants SM. Scandaleux ou poétique ? Torturé ou terriblement lucide ? Robert Mapplethorpe faisait partie de ceux dont le génie fut nourri d’une transcendante noirceur.

Exposition Robert Mapplethorpe26 mars 2014 – 13 juillet 2014, Grand Palais, Galerie sud-est

Capucine Michelet 

Laisser un commentaire